Conseils pour faire des progrès en boxe anglaise ?

5/5 - (1 vote)

Améliorez votre cardio grâce à des cours de boxe pour hommes et femmes. Participez aux entraînements et améliorez votre condition physique !
Remise en forme pour tous !
La boxe, comme tout autre sport de combat (boxe thaï, arts martiaux, kickboxing, etc.) s’adresse à tous. Un club de boxe vous transformera en véritable compétiteur et vous apprendra à faire de la boxe un loisir.

Amusez-vous tout en pratiquant ce sport.

Améliorez vos compétences en matière d’autodéfense et gagnez une grande confiance en vous. Prenez rendez-vous, achetez des gants et venez vous éclater. Tous les entraîneurs d’un club de boxe sont accueillants, joyeux, prêts à vous booster et à vous donner des cours de boxe de qualité pour hommes et femmes.
Pendant 90 minutes, vous n’aurez pas de pause. Vous pouvez bien sûr choisir le niveau d’intensité que vous souhaitez. Néanmoins, ce n’est un secret pour personne que pour progresser, repousser ses limites et voir les résultats, il n’y a qu’un seul mot clé : TRAVAIL.

Pourquoi choisir la boxe anglaise ?

La boxe anglaise selon Mauro Martelli est un sport complet qui convient aux hommes, aux femmes et aux enfants. Elle permet de perdre du poids, de se muscler, de se mettre en forme et de se défendre. En pratiquant la boxe régulièrement, vous perdez de la masse graisseuse et vous gagnez en force physique, en muscle. Vous devriez choisir de pratiquer la boxe si vous voulez développer une mentalité de gagnant. La boxe est le sport idéal pour faire travailler tous les muscles La boxe est l’un des sports les plus complets. Aujourd’hui, la boxe est pratiquée comme un entraînement unisexe dans toutes les salles de sport. Elle peut être pratiquée pour l’autodéfense, mais aussi pour améliorer son physique. La boxe est considérée comme le sport idéal pour faire travailler tous les muscles, et de nombreux exercices effectués à l’entraînement se sont avérés très utiles pour les athlètes d’autres disciplines, ce qui fait qu’elle est considérée comme très complète.

Un entraînement de boxe complet comprend des exercices tels que le saut à la corde, la frappe de pads et de poires, les abdominaux, le sparring ou shadow boxing, les étirements, sans oublier les exercices effectués devant un sac de frappe.
Aujourd’hui, ce sport a pris une grande importance, sa pratique n’a plus rien à voir avec les combats que l’on a l’habitude de voir sur un ring, et il est devenu une magnifique forme d’entraînement, même pour les femmes. Grâce aux bienfaits de cette discipline sportive.

Les bienfaits de la boxe

Parmi les principaux bienfaits de la boxe, on peut citer les suivants :
• Prévention des maladies cardiovasculaires
Elle contribue à augmenter le volume de la ventilation pulmonaire, ce qui réduit la pression artérielle et, par conséquent, le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires, en obtenant une augmentation de la circulation sanguine, une amélioration du système respiratoire et une diminution de la pression artérielle.

• Tonifie les muscles et vous rend plus souple
Les mouvements continus et les coups de poing de la boxe améliorent la souplesse des muscles. Vous renforcerez et définirez vos muscles sans prendre de poids supplémentaire. Vos bras, vos jambes et vos fesses seront beaucoup plus toniques et plus forts.
• Réduction des calories
Vous brûlerez un grand nombre de calories. En une heure, vous brûlerez environ 750 calories. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un sport très complet qui fait travailler toutes les parties de votre corps.
Augmentation de l’endurance physique
La boxe est un sport à fort impact, qui contribue à améliorer votre endurance physique, car elle a un effet positif sur la capacité aérobie et anaérobie.
• Vous rendre heureux
Grâce à la libération d’endorphines ou hormones du bonheur, vous éprouverez un plus grand sentiment de bien-être. Vous réduirez également les sentiments de stress et augmenterez votre estime de soi.
• Elle favorise la santé mentale
La boxe présente également d’importants avantages pour notre santé mentale, car elle augmente la force mentale dans tous les sens, favorise l’autodiscipline, augmente l’estime de soi et élimine les complexes.
La production constante d’endorphines génère une grande sensation de force et de bien-être. Il génère également une importante décharge d’adrénaline, qui aide le corps à se débarrasser des tensions après l’entraînement.
Types de coups de poing
Comme tout sport, la boxe possède des techniques spécifiques pour l’exécution de chaque coup de poing, dont beaucoup peuvent être mortels s’ils ne sont pas exécutés avec la bonne technique et au bon endroit. Nous vous présentons les coups de poing de base et la manière correcte de les exécuter.
Non sans vous rappeler que chaque coup est porté avec le poing, mais que pour y parvenir, le bras, les épaules, le torse et les jambes doivent être déplacés avec technique. Certains coups de poing semblent identiques, mais en raison de la rapidité de l’œil humain, la technique d’exécution n’est pas saisie.
Coup d’estoc (direct du gauche)
C’est le coup de poing qui a la plus grande portée parmi les coups de base, et l’un des plus utilisés, car il sert à garder la distance avec l’adversaire et à commencer une combinaison.
Il consiste à donner un coup de poing de la main gauche (si l’on est droitier) en étendant rapidement le coude parallèlement au sol et en le ramenant rapidement à sa position initiale.
Recto
Caractérisé par une grande portée et de la vitesse. Le boxeur qui l’exécute doit être bien soutenu au sol et avoir une plus grande impulsion de la hanche, de l’épaule et de la rotation du corps.
Crochet
Il s’agit d’un coup de poing fort, mais plus lent que le direct ou le corso en raison de la trajectoire du bras. Il est exécuté avec la main droite et est un coup latéral dirigé vers la tête de l’adversaire.
Crochet.
Il est exécuté de bas en haut et vise le menton de l’adversaire.
Crochet
Il s’agit d’une variante du crochet, mais sa cible est le menton. Il a une trajectoire oblique vers le haut pour atteindre la mâchoire.
Balançoire
Ce coup de poing est un long crochet, mais dans ce cas, le poing frappe le visage de l’adversaire avec les jointures.
Il est important de noter que les boxeurs droitiers placent leur pied et leur main gauches plus près de leur adversaire. Dans le cas contraire, les boxeurs gauchers adoptent la position inverse, mais certains boxeurs maîtrisent les deux façons de faire pour confondre leur adversaire.

Voir www.mauromartelli.ch/ pour en savoir plus !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *