Comment demander un crédit privé en Suisse

5/5 - (1 vote)

Développons davantage chaque section pour fournir une vue complète et détaillée du processus et des considérations liées à la souscription d’un crédit privé en Suisse.

Un crédit privé, ou prêt personnel, est un produit financier destiné aux particuliers pour répondre à divers besoins personnels. Contrairement aux prêts hypothécaires ou aux prêts professionnels, un crédit privé n’est pas destiné à l’achat d’un bien immobilier ou à des fins professionnelles. Les utilisations courantes incluent :

  • Achat d’une voiture : Financer l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion.
  • Travaux de rénovation : Couvrir les coûts des rénovations ou améliorations domiciliaires.
  • Consolidation de dettes : Regrouper plusieurs dettes en un seul prêt pour simplifier la gestion financière et potentiellement réduire les taux d’intérêt.
  • Frais de santé : Payer des traitements médicaux non couverts par l’assurance.
  • Voyages ou vacances : Financer des vacances ou des voyages importants.
  • Éducation : Payer les frais de scolarité ou les formations continues.

2. Critères d’éligibilité

Pour obtenir un crédit privé en Suisse, vous devez répondre à plusieurs critères :

Âge : Minimum requis : Généralement, vous devez avoir au moins 18 ans, bien que certains prêteurs préfèrent les emprunteurs de 20 ans et plus.

Résidence : Permis de séjour : Vous devez être résident en Suisse ou avoir un permis de séjour valable (B, C, G, L). Les citoyens suisses et les résidents permanents sont souvent les plus privilégiés.

Revenus :  Revenu stable : Un revenu régulier est crucial. Les prêteurs demandent souvent des fiches de paie récentes, des relevés bancaires ou des déclarations de revenus.
Montant minimum de revenu : Certaines institutions imposent un revenu minimum pour garantir la capacité de remboursement.

Solvabilité : Historique de crédit : Votre solvabilité est évaluée via des bases de données comme la ZEK (Zentralstelle für Kreditinformation). Un bon score de crédit améliore vos chances d’obtenir un prêt à des conditions favorables.

L’argent ne créera pas le succès, c’est la liberté d’en gagner qui le fera. Nelson MANDELA

3. Montant du prêt et durée

Montant

  • Variation : Les crédits privés peuvent aller de 1 000 CHF à 250 000 CHF, en fonction de votre situation financière et de votre capacité de remboursement.
  • Evaluation de la capacité de remboursement : Les prêteurs évaluent votre revenu, vos charges existantes et votre historique de crédit pour déterminer le montant qu’ils sont prêts à vous prêter.

Durée

  • Courte durée (6 à 24 mois) : Plus la durée est courte, plus les mensualités sont élevées, mais vous payez moins d’intérêts au total.
  • Longue durée (24 à 84 mois) : Des mensualités plus faibles, mais le coût total des intérêts est plus élevé.

4. Taux d’intérêt

Taux fixe

  • Stabilité : Le taux d’intérêt reste constant pendant toute la durée du prêt, offrant une prévisibilité des paiements mensuels.
  • Avantages : Protection contre les fluctuations des taux d’intérêt du marché.

Taux variable

  • Flexibilité : Le taux d’intérêt peut changer en fonction des conditions du marché, ce qui peut être avantageux si les taux baissent.
  • Risque : Vos mensualités peuvent augmenter si les taux d’intérêt augmentent.

Profil de risque

Évaluation individuelle : Les taux d’intérêt sont souvent personnalisés en fonction de votre profil de risque. Un bon historique de crédit et des revenus stables peuvent vous permettre d’obtenir un taux plus bas.

5. Processus de demande

Comparaison des offres

  • Plateformes de comparaison : Utilisez des sites comme Comparis, Moneyland, et les sites des banques pour comparer les taux d’intérêt, les frais et les conditions des différents crédits.
  • Lecture des avis : Consultez les avis d’autres clients pour évaluer la fiabilité des prêteurs.

Soumission de la demande

  • Formulaire en ligne ou en agence : Remplissez le formulaire de demande avec des informations personnelles et financières détaillées.
  • Documents requis : Préparez des documents comme vos fiches de paie, relevés bancaires, déclarations de revenus et permis de séjour.

Vérification de solvabilité

Contrôle de crédit : L’institution effectue une vérification de votre solvabilité via des bases de données comme la ZEK pour évaluer votre risque de crédit.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *