Abdominoplastie Genève

5/5 - (1 vote)

Faire une abdominoplastie en Suisse

L’abdominoplastie est une intervention chirurgicale pratiquée en cas d’excès de tissu adipeux et de peau, en présence d’un abdomen flasque qui a perdu son tonus, d’un ventre détendu et affaissé, le fameux « tablier abdominal ». Le but de cette opération est d’éliminer à la fois la graisse et l’excès de peau, ainsi que de renforcer la paroi abdominale au moyen de techniques spéciales de suture musculaire afin d’obtenir un abdomen plat et distendu.

  • À quoi le patient doit-il s’attendre dans les jours et les semaines qui suivent l’opération ?
  • À la fin de l’opération d’abdominoplastie, le patient est réveillé presque immédiatement et est pleinement conscient au bout de deux heures environ. Vous pourrez à nouveau marcher, quoique lentement, l’après-midi de l’opération. Il est nécessaire de passer la première nuit après l’opération à la clinique.

Le lendemain de l’opération d’abdominoplastie, le patient peut rentrer chez lui sans problème. Vous apporterez avec vous les drains (un droit et un gauche) nécessaires pour recueillir le sang qui est normalement présent après l’opération. Il est essentiel de marcher avec l’abdomen fléchi pour éviter d’endommager les points de traction tant dans les muscles que dans la peau elle-même, et de porter une gaine spéciale pendant au moins 30 jours. Cependant, vous serez immédiatement en mesure de marcher sans faire d’effort excessif. Dans les jours qui suivent l’opération d’abdominoplastie, le ventre présente un certain gonflement qui masque le résultat réel. Ceci est dû à la collecte de l’œdème postopératoire normal, qui se traduira par un abdomen tendu, dur et gonflé. Au niveau de la peau de la zone traitée, la sensibilité peut être réduite ou absente, mais elle sera retrouvée dans les semaines et/ou les mois suivants. Ceci est dû à la guérison normale des tissus eux-mêmes. La douleur est généralement absente ou légère si le patient suit un traitement antidouleur préventif approprié.

Le temps de récupération après une abdominoplastie

La phase de récupération postopératoire doit être considérée comme faisant partie intégrante de la chirurgie et l’obtention complète des résultats et le succès de l’opération peuvent en dépendre. Les visites de contrôle sont donc d’une importance capitale, afin de surveiller la bonne cicatrisation et l’absence de complications, normalement à 7, 14, 28 jours, 3, 6 et 12 mois.

Aucun point de suture ne doit être retiré, car seuls des points de suture résorbables sont utilisés pendant l’intervention.

L’hygiène personnelle est cruciale pour une bonne cicatrisation et pour éviter l’infection de la plaie chirurgicale. Pour cette raison, le chirurgien fournit des instructions détaillées sur la manière de désinfecter. Pendant les deux premières semaines suivant l’opération, la région opérée ne doit pas être mouillée.

Dans les premiers jours postopératoires, un régime léger est recommandé jusqu’à ce que l’activité intestinale soit complètement normalisée.

Dans la période postopératoire, surtout si l’abdominoplastie (ou la mini-abdominoplastie) a été associée à une liposculpture, il est normal de présenter des ecchymoses, qui se résorbent en 2 semaines en moyenne. Le gonflement est également normal, il diminue progressivement dans les semaines qui suivent l’opération, mais il peut persister pendant plusieurs mois. Elle peut être plus évidente d’un côté que de l’autre. Afin de la prévenir et d’accélérer sa résolution, il est indispensable de porter un bandage élastique de compression abdominale, jour et nuit, pendant deux mois. Une grande attention doit être accordée à l’application correcte de la bande, qui doit être bien tendue et correctement collée, de sorte que la compression soit uniforme et homogène, sans provoquer de sillons et de dépressions.

Pendant plusieurs mois après l’opération, il existe un gonflement résiduel au-dessus de la cicatrice, qui disparaît progressivement. À partir du deuxième mois postopératoire, une fois la douleur complètement disparue, des séances de drainage lymphatique ou d’Endermologie LPG (technique instrumentale de massage et de stimulation des tissus) permettent d’éliminer le gonflement et de dissoudre les éventuelles nodularités sous-cutanées, fréquemment présentes dans les zones soumises à une liposculpture.

La bande abdominale élastique a également pour fonction importante de retenir les muscles qui, dans la plupart des chirurgies plastiques de la paroi abdominale, sont remodelés et mis en tension, afin qu’ils ne s’étirent pas et ne déchirent pas les sutures musculaires.

Pour la même raison, le premier mois, il est nécessaire de dormir droit dans le lit et non sur le côté, le dos légèrement relevé, sans se tordre. La compression externe, obtenue grâce à la bande, protège également contre toute tension incontrôlable, comme la toux ou les éternuements.

Il est normal de présenter pendant quelques mois une diminution de la sensibilité cutanée au niveau de la paroi abdominale.

En général, il est prescrit de s’abstenir de travailler pendant au moins trois semaines après l’opération.  Si l’activité professionnelle exige un effort physique intense, comme soulever des poids, une période de convalescence plus longue est nécessaire.  La conduite d’une voiture, les travaux ménagers légers, l’activité sexuelle et les activités sociales peuvent être repris après deux semaines, en évitant les mouvements qui sollicitent la paroi abdominale. Les activités sportives légères peuvent être reprises après 3 semaines, tandis que pour les sports plus intenses, il est préférable d’attendre au moins 3 mois.

Les opérations de remodelage de la paroi abdominale entraînent des cicatrices plus ou moins importantes. Afin d’obtenir le meilleur résultat en termes de qualité, et donc de visibilité, de la cicatrice, il est conseillé d’appliquer des patchs de papier le long de celle-ci pendant trois mois après l’opération, en les remplaçant tous les 10 jours.  Cela minimise la tension de la peau, une cause possible de l’élargissement des cicatrices. Ensuite, un gel de silicone est prescrit pour être appliqué pendant quelques mois, dans le but d’obtenir une guérison optimale. Une protection solaire totale est nécessaire pendant au moins 3 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Index