Que savez-vous du BOTOX ? Questions et réponses.

Ce sont tous des termes utilisés pour indiquer le même traitement pour la réduction temporaire des lignes d’expression. Les indications dans le domaine esthétique sont très précises, à savoir le traitement des rides de la région fronto-oculaire : pattes d’oie, rides verticales entre les sourcils (rides glabellaires) et rides horizontales du front. Il est également possible d’obtenir un petit lifting non chirurgical du sourcil. Une autre indication est l’hyperhidrose, c’est-à-dire une transpiration excessive au niveau des aisselles ou des paumes des mains.

Depuis combien de temps est-il utilisé ?

Dans d’autres branches de la médecine comme l’ophtalmologie, la neurologie et l’orthopédie, il est utilisé depuis plus de 30 ans. Dans le domaine de l’esthétique, il a été introduit dans les années 90 et depuis lors, sa diffusion et ses applications ont atteint des chiffres vraiment impressionnants.

Quelle est la différence entre le botulisme et le filler (en ce qui concerne l’objectif esthétique) ?

Les deux traitements déterminent une réduction temporaire des rides, mais le mécanisme d’action est complètement différent. Les fillers sont des produits de comblement et sont donc utilisés là où, sous l’effet du temps ou d’autres facteurs, comme une perte de poids très importante, il y a une perte de volume qu’il faut restaurer (pommettes, sillons nasogéniens, lèvres, etc.) ; le botulinum agit au contraire sur ces rides qui ne sont pas causées par la perte de volume, mais par l’action continue des muscles mimétiques que nous utilisons tous des centaines de fois par jour lorsque, par exemple, nous plissons le front ou les sourcils, nous plissons le nez, nous plissons les yeux.

Qu’est-ce que le botulisme ou la toxine botulique ?

La toxine botulique est une substance produite par une bactérie, Clostridium Botulinum. Celui qui est utilisé à des fins esthétiques est appelé type A et est soigneusement purifié dans le processus de production du produit, de manière à le rendre absolument inoffensif pour la santé. Injecté aux endroits appropriés à l’aide d’une aiguille très fine, il agit en bloquant temporairement et partiellement la fonction de certains muscles, ce qui a pour effet de lisser les rides et de donner à la peau un aspect plus lisse et plus frais.

Pourquoi lit-on tant de choses sur Internet sur des personnes qui ont un œil ouvert et un œil fermé ou un sourcil haut et un sourcil bas ?

Comme tout traitement médical, l’Injection de Botox doit être réalisé par des mains expérimentées pour obtenir un résultat agréable et éviter les mauvaises surprises. Comme mentionné, il s’agit d’une substance qui bloque temporairement l’action des muscles où elle est injectée, donc si vous faites une erreur dans le site d’inoculation, il y a un risque de bloquer le mauvais muscle. C’est le cas de « l’œil fermé » où la toxine a bloqué par erreur le muscle de la paupière. Malheureusement, les patients ne font pas toujours confiance au personnel médical qui a la formation adéquate pour garantir des erreurs similaires ou pour éviter l’asymétrie. Il est indispensable d’examiner attentivement le visage du patient, tant sur le plan statique que dynamique, avant d’effectuer le traitement, afin de pouvoir évaluer le dosage du produit de manière adéquate, en différenciant éventuellement les doses entre un œil et l’autre en cas d’asymétries de départ.

 

Donc ce n’est pas dangereux ?

Absolument pas ! Le produit est totalement inoffensif. Les complications peuvent provenir exclusivement d’erreurs de technique et d’exécution du traitement. Qu’en est-il de l’expressivité du visage qui change radicalement ou est réduite par les traitements au Botox ?

Tous les excès sont toujours à condamner. De la même manière qu’avec un produit de comblement, il est possible d’obtenir des lèvres belles et naturelles, en évitant l’horrible effet « cameltoe », avec le Botox, il est possible d’obtenir un front détendu et un regard plus jeune et plus frais, en évitant l’effet sans expression qui se produit avec un excès de traitement. Dans ce cas également, la dextérité, l’expérience et la formation du médecin font la différence. Un traitement bien exécuté est celui qui n’altère pas l’expressivité et la mimique mais seulement la visibilité des rides.

Qui peut le faire en tant que patient ? Âge, sexe ?

Le traitement est indiqué pour les deux sexes et ne présente aucune contre-indication majeure. Il est à éviter pendant la grossesse et l’allaitement, en cas d’allergie à l’albumine ou en présence de maladies neuromusculaires. Il n’y a pas de limite d’âge puisqu’elle peut être réalisée dès la première apparition des rides d’expression, qui survient généralement vers 30 ans, même si chez certains sujets à l’expression faciale très marquée, il convient de l’anticiper.

Et comme opérateurs ?

Seuls les médecins peuvent effectuer le traitement. Il est conseillé de s’en remettre à des spécialistes du domaine, comme les chirurgiens plasticiens, qui ont la formation adéquate pour garantir les meilleurs résultats et éviter les complications.

Comment le traitement est-il effectué ? C’est douloureux ?

De petites injections sont réalisées à l’aide d’une aiguille très fine dans les zones identifiées par le spécialiste lors de l’examen. Le patient peut ressentir une très légère sensation de brûlure, très fugace et absolument supportable, de sorte qu’aucune anesthésie n’est nécessaire. Le traitement dure environ 20 minutes et ne laisse aucune trace visible sur le visage. L’effet, cependant, n’est pas immédiat. Pour agir et lisser les rides, la substance a besoin de 3-4 jours, après quoi vous pouvez commencer à apprécier les résultats.

Combien de temps dur le résultat ?

Comme mentionné précédemment, le traitement est temporaire et, avec les variables subjectives dues, la durée est en général de 5-6 mois, pendant lesquels il y a une atténuation progressive du résultat. Après cette période, le traitement doit être répété, mais dans les applications suivantes, l’effet dure plus longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code