août 15, 2022
11 11 11 AM
Derniers articles
La chasse est interdite à Genève Tout ce que vous devez savoir sur les vapes jetables Qu’est-ce que le véganisme ? Histoire des impôts Choisir le meilleur engrais pour le Cannabis ? Culture indoor Genève Acheter une maison à Genève Comment faire une belle surprise à sa femme Découvrir les meilleurs restaurant du Lac Léman Augmentation mammaire, questions et réponses

Conseils pour se lancer à fumer le Narguilé

Le narguilé peut être intimidant pour les nouveaux venus, plus intimidant qu’il ne doit l’être.  Beaucoup de nouveaux fumeurs de narguilé s’inquiètent de faire la mauvaise chose et finalement de s’embarrasser eux-mêmes ou de faire accidentellement une scène. Mais la vérité est qu’il n’y a rien d’embarrassant à avoir besoin d’un peu d’aide au début.

Comment fumer le narguilé : Guide du narguilé pour les débutants

Tout le monde doit commencer par le commencement, et les fumeurs expérimentés se souviennent tous de leurs premières fois. Tout ce que vous devez faire, c’est faire confiance et essayer, et vous pourrez fumer comme un pro en un rien de temps. Ceci étant dit, il est utile d’avoir un petit guide pour vous aider les premières fois, afin que vous sachiez un peu mieux ce que vous faites et ce que vous pouvez attendre de vos premières cigarettes.

CHOISIR SON PARFUM DE NARGUILÉ

La première chose que vous devez faire pour fumer le narguilé est de choisir la saveur de shisha que vous souhaitez fumer. La shisha est le nom du tabac qui est fumé dans un narguilé. La shisha est composée de feuilles de tabac hachées, de mélasse ou de miel, de glycérine et d’arômes tels que des jus de fruits et des sirops. La shisha ne peut être fumée qu’à l’aide d’un narguilé, et il existe des centaines de saveurs différentes, ce qui peut entraîner un choix stressant pour les nouveaux venus. Mais ne vous inquiétez pas, ce n’est pas aussi stressant que vous le pensez !

Le guide du narguilé pour les nouveaux venus – nous

La bonne nouvelle, c’est que les fumeurs de narguilé, qu’ils soient expérimentés ou non, ont un large éventail de goûts et de saveurs préférées. Il n’y a pas de saveurs à choisir qui vous révèleront comme un débutant, ni de saveurs à choisir qui montreront clairement que vous êtes expérimenté. Pour commencer, essayez de garder les choses simples – cela vous aidera à déterminer les saveurs que vous aimez et celles que vous n’aimez pas. Ensuite, au fur et à mesure que vous comprendrez ce que vous aimez, vous pourrez commencer à mélanger les saveurs pour créer la combinaison ultime pour vous. Il y a même des façons d’ajouter de la saveur à votre shisha, mais c’est un sujet pour un autre article… cet article pour être exact.

INSTALLATION DE VOTRE NARGUILÉ

Si vous fumez pour la première fois dans un salon de narguilé, vous pouvez être sûr qu’ils installeront votre narguilé très bien et que vous n’aurez pas beaucoup d’ajustements à faire. Si vous fumez à la maison, cependant, vous allez devoir faire quelques réglages pour vous assurer que votre narguilé fume bien. Tout d’abord, vous allez devoir mettre de l’eau dans la base de votre narguilé.

Fumer comme un expert avant que vous ne le sachiez.

Vous devez utiliser de l’eau glacée, aussi froide que possible, et vous voudrez également utiliser de l’eau filtrée si vous le pouvez. Remplissez le vase de façon à ce que la tige, c’est-à-dire la partie de la tige qui entre dans le vase, soit immergée dans l’eau d’un centimètre à deux centimètres. Vous obtiendrez ainsi le meilleur tirage et la fumée la plus fraîche possible. Vous devez ensuite rebrancher votre Narguilé pour qu’il soit bien fixé, et utiliser vos œillets pour obtenir des joints hermétiques. Connectez votre tuyau au narguilé et vous devriez être prêt à partir.

EMBALLAGE DU BOL

La prochaine chose que vous devez faire est de remplir votre bol à shisha. Prenez votre shisha et remuez-la à l’aide d’une fourchette à shisha ou de tout autre ustensile que vous avez sous la main pour la mélanger et l’aromatiser. Ensuite, mettez un peu de shisha sur une assiette, et assurez-vous de la briser en petits morceaux, au lieu de laisser de gros morceaux collés ensemble. Saupoudrez doucement la shisha dans le bol jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un centimètre à un quart du bord du bol. Enveloppez fermement votre bol dans du papier d’aluminium – il doit être tendu pour éviter que le papier d’aluminium ne s’affaisse et que les charbons touchent votre shisha.

Votre bol est maintenant prêt.

Percez quelques dizaines de trous dans le papier aluminium à l’aide d’un cure-dent ou d’une épingle, en veillant à ne pas percer le centre si vous utilisez un bol phunnel ou vortex.

CHAUFFER VOS CHARBONS

La dernière étape avant de pouvoir fumer consiste à chauffer vos charbons. Il existe deux types de charbons à narguilé que vous pouvez utiliser :

  • les charbons à allumage rapide
  • les charbons naturels.

Les charbons à allumage rapide sont généralement fabriqués à partir d’écorces de noix de coco séchées, puis enduits d’un accélérateur chimique qui les rend plus faciles à allumer. Ils brûlent donc plus fort, pendant une période plus courte, et donnent un goût quelque peu chimique à votre fumée, mais ils peuvent être allumés avec une simple allumette ou un briquet. Les charbons naturels sont également constitués d’écorces de noix de coco (généralement), mais ils ne contiennent pas d’accélérateur. Cela signifie que vous devez allumer les charbons naturels avec un briquet à charbon, une cuisinière à gaz ou une plaque chauffante (avec beaucoup d’attention et de patience), et les laisser chauffer pendant quelques bonnes minutes jusqu’à ce qu’ils soient prêts. Vous saurez que vos charbons sont prêts à fumer lorsqu’ils seront gris tout autour, que vous utilisiez des charbons à allumage rapide ou naturels.

FUMER AVEC VOTRE NARGUILÉ

Maintenant, vous êtes enfin prêt à tirer votre premier nuage de fumée de narguilé. Tout ce que vous avez à faire est de placer vos charbons sur votre feuille d’aluminium, de saisir votre tuyau et de respirer par le tuyau. Au cours des premiers essais, vous n’obtiendrez peut-être pas beaucoup de fumée, voire aucune – la shisha est encore en train de « cuire » et de se préparer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code