Grâce aux progrès de la technologie, il est plus facile que jamais de demander une carte de crédit. En quelques clics, vous pouvez comparer des dizaines de cartes de crédit en ligne, puis faire une demande pour la carte que vous voulez, et potentiellement recevoir une décision sur le statut de votre demande en quelques minutes. Mais ce n’est pas parce que c’est facile que l’approbation est garantie. Avec autant de cartes de crédit à portée de main – et avec la promesse d’un processus de demande simple et rapide – il peut être trop facile de se précipiter pour faire une demande.

Cela peut poser des problèmes à plusieurs niveaux. En vous précipitant pour demander une carte de crédit, vous risquez de vous retrouver avec une carte de crédit qui ne correspond pas à vos besoins, ou qui est peut-être trop coûteuse pour votre style de dépenses par carte de crédit. Pire encore, cette précipitation peut entraîner le refus de votre demande de carte de crédit. Dans ce guide, vous découvrirez pourquoi vous devez prendre le temps de trouver la meilleure carte de crédit pour vous, et pourquoi il vaut mieux éviter un refus de demande de carte de crédit. Nous vous dirons ce que vous devez savoir pour améliorer vos chances d’obtenir une carte de crédit, et ce que vous devez éviter.

Se préparer

Si la demande de carte de crédit est simple et rapide, c’est souvent ce que vous faites avant qui affecte vos chances d’être approuvé. Pourquoi ? Lorsque vous demandez une carte de crédit, le fournisseur de la carte vérifie généralement votre solvabilité pour décider d’approuver ou non votre demande. En examinant vos revenus, votre historique de crédit et les documents que vous fournissez dans votre demande, le fournisseur de cartes de crédit peut déterminer si vous présentez un risque faible ou élevé. Cela lui permet de décider si vous aurez ou non la capacité de rembourser l’argent que vous empruntez. Avant de demander une carte de crédit, voici donc ce que vous devriez faire pour vous préparer.

Première étape. Vérifiez votre cote de crédit

S’il peut être amusant de vérifier les cartes de crédit et leurs caractéristiques, il y a quelques points à cocher sur la liste des choses à faire avant de commencer votre comparaison. Le premier point de cette liste est la vérification de votre cote de crédit. Pourquoi est-ce important ? Si votre cote de crédit n’est pas excellente, il vous sera beaucoup plus difficile de demander une carte de crédit. Si votre dossier de crédit contient des erreurs, vous pouvez demander qu’elles soient corrigées. Si votre dossier de crédit n’a pas l’air très bon, vous voudrez peut-être améliorer votre cote de crédit avant d’aller de l’avant avec votre demande de carte de crédit.

Deuxième étape. Diminuez votre taux d’utilisation du crédit

Il n’y a pas que votre cote de crédit qui est examinée à la loupe lorsque vous demandez une carte de crédit. Votre ratio d’utilisation du crédit sera également évalué.

Qu’est-ce qu’un ratio d’utilisation du crédit ?

Il s’agit essentiellement de la quantité de crédit dont vous disposez par rapport à la quantité de crédit que vous avez utilisée. Pour calculer votre ratio, divisez le total des soldes actuels de vos cartes par leur limite totale. Ainsi, si vous avez deux cartes de crédit, chacune avec une limite de 5 000 CHF, et que vous avez un solde de 4 000 CHF sur les deux, votre ratio est de 8 000 CHF/10 000 CHF = 80 %.

Avant de demander une carte de crédit, il peut être judicieux de réduire autant que possible votre ratio d’utilisation du crédit en remboursant vos soldes.

Troisième étape. Comprenez vos besoins

Il y a tant de cartes de crédit sur le marché qu’il peut être difficile de trouver la bonne. Pour vous aider à affiner votre recherche, il est utile de savoir ce que vous attendez d’une carte. Ensuite, il s’agit simplement de trouver la carte de crédit qui correspond à vos besoins. Si vous voulez économiser de l’argent, une carte à faible cotisation annuelle ou à faible taux d’intérêt peut être la meilleure solution. Ou, si vous avez tendance à payer le solde de votre carte mois après mois et que vous voulez quelque chose en retour de vos dépenses, une carte à récompenses ou une carte platine pourrait vous apporter ce dont vous avez besoin.

Quatrième étape. Faites vos devoirs

De même que chaque fournisseur de carte de crédit vérifie vos antécédents lorsque vous faites une demande, faire quelques recherches vous-même pourrait vous aider à choisir la carte et le fournisseur qui vous conviennent. Renseignez-vous sur le fournisseur, surtout s’il s’agit d’un fournisseur que vous ne connaissez pas bien. Vérifiez ce que le fournisseur a à offrir et si cela correspond à votre situation. Pour la plupart des fournisseurs de cartes de crédit figurant sur le net, fournissent des informations générales, ainsi que les cartes qu’ils proposent.

Cinquième étape. Commencez à comparer !

S’il y a une chose qu’il faut bien connaitre, c’est la comparaison des cartes de crédit. Une fois que vous avez fait des recherches et déterminé ce que vous attendez de votre carte de crédit, il est temps de comparer vos options de carte de crédit. En vous permettant de comparer les caractéristiques et les frais, les programmes de récompenses et les taux d’intérêt qui simplifient la comparaison des cartes de crédit. Vous ne savez pas ce que vous devez comparer ? Voici une liste des principaux facteurs à prendre en compte lorsque vous comparez des cartes de crédit.

  • Frais annuels : Elles vous indiquent le montant que vous payez chaque année sur la carte, ce qui vous donne une idée de la valeur des avantages que la carte devrait offrir.
  • Intérêts : Vérifiez les taux d’intérêt sur les achats, les avances de fonds et les transferts de solde pour savoir si cette carte est une option abordable.
  • Programmes de récompenses : Examinez les récompenses offertes, ce que vous pouvez gagner en fonction de vos dépenses et ce que vous pouvez obtenir en échange de vos points. Comparez la valeur de ces récompenses aux frais annuels que vous payez.
  • Caractéristiques : Renseignez-vous sur les caractéristiques offertes, comme la couverture d’assurance, l’accès aux salons d’aéroport et les services de conciergerie. Encore une fois, mettez en balance la valeur de ces caractéristiques et le montant des frais annuels que vous payez.
  • Périodes sans intérêt :  Pour vous aider à économiser sur les intérêts au jour le jour, de nombreuses cartes offrent des périodes sans intérêt sur les achats.
  • Titulaires de carte supplémentaires : Si vous souhaitez ajouter des titulaires de carte supplémentaires au compte, vérifiez si cela est possible et combien cela coûte en frais annuels. Un article conseil proposé gratuitement par https://www.credit-conseil.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code