août 15, 2022
11 11 11 AM
Derniers articles
La chasse est interdite à Genève Tout ce que vous devez savoir sur les vapes jetables Qu’est-ce que le véganisme ? Histoire des impôts Choisir le meilleur engrais pour le Cannabis ? Culture indoor Genève Acheter une maison à Genève Comment faire une belle surprise à sa femme Découvrir les meilleurs restaurant du Lac Léman Augmentation mammaire, questions et réponses

Conseil pour réussir une culture indoor

Il est extrêmement important de vérifier la racine lorsque vous choisissez une plante. Comme les plantes poussent plus sainement, les racines doivent être épaisses et solides. Les plantes d’intérieur ont généralement besoin d’une faible quantité de lumière et d’eau.

Conseils efficaces pour réussir le jardinage en intérieur

Vérifiez fréquemment le niveau d’humidité du sol, puis arrosez les racines. Si le sol est sec au fond, versez une bonne quantité d’eau. Il est préférable d’utiliser un humidimètre pour savoir à quel point le sol est sec. Les plantes d’intérieur améliorent la qualité de l’air à l’intérieur de la maison afin que vous puissiez respirer une odeur fraîche.

Placez les plantes avec soin

Lorsque vous envisagez de faire pousser par culture Indoor des plantes dans votre maison, cherchez d’abord le meilleur endroit spacieux pour chaque plante. La réussite du jardinage repose entièrement sur le choix de la plante qui convient à votre zone et à votre site. Vous ne pouvez pas faire pousser une plante qui aime le soleil dans une zone d’ombre, car elle risque de mal pousser. De même, si vous placez une plante qui aime l’ombre en plein soleil chaud, vous serez perdant. Trouvez un meilleur endroit pour placer les petites plantes ; il ne doit pas perturber vos mouvements ni provoquer d’accidents, surtout si vous avez de jeunes enfants qui courent partout. L’espace doit être libre de tout encombrement car les plantes de jardin d’intérieur ont besoin d’un environnement aéré et spacieux.

Connaître la lumière

Avec une lumière adéquate, les plantes peuvent devenir grandes et saines. Si la plante pousse sous la lumière directe du soleil, placez-la près d’une fenêtre ou d’un autre endroit où elle peut recevoir un coup de pouce naturel. Toutes les plantes ont besoin de lumière pour pousser, mais certaines s’épanouissent à l’ombre. Il suffit de garder la fenêtre propre pour permettre à la plante de recevoir autant de lumière, de chaleur et d’éclat que possible. Les lampes de culture LED sont parfaites pour un jardinage d’intérieur réussi, car elles permettent d’obtenir des semis verts et trapus. Les plantes poussent à l’extérieur à la lumière du soleil, tout comme les plantes d’intérieur poussent mieux dans des ampoules LED à spectre complet. Ces lampes sont excellentes pour les semis, les herbes culinaires et autres petites cultures.

Appliquez l’engrais

Les plantes d’intérieur ajoutent un décor supplémentaire à la maison. Elles ont besoin d’eau, d’éclairage, d’engrais, de température et d’humidité pour bien pousser. Choisissez un engrais organique et appliquez-le dans la bonne quantité. Si la plante pousse bien dans une lumière faible, elle n’a pas besoin de beaucoup d’engrais. Mais les plantes qui ne survivent qu’en pleine lumière ont besoin de beaucoup de nutriments organiques pour produire de meilleurs résultats. Fertilisez une fois par mois lorsque les plantes commencent à pousser ou à fleurir. Si vous remarquez une croissance faible ou une couleur jaune-vert des feuilles, il faut plus d’engrais.

Arrosez régulièrement

C’est une excellente idée d’arroser les plantes par le bas, car si vous arrosez par le haut, cela risque de ne pas atteindre les racines de la plante en pot. Prenez un flacon pulvérisateur et remplissez-le d’eau ; utilisez-le pour arroser les parties supérieures de la plante. Utilisez toujours de l’eau à température ambiante et n’ajoutez qu’une quantité d’eau suffisante, sans trop arroser. Mais, quelle quantité suffit pour arroser une petite plante ? Versez l’eau dans vos pots jusqu’à ce qu’elle atteigne la racine et arrêtez d’arroser lorsqu’elle s’écoule des trous de drainage. Aspergez tous les jours et arrosez profondément pendant deux à trois jours.

Augmentez l’humidité

Les plantes d’intérieur doivent recevoir suffisamment d’humidité. Lorsque vous placez les plantes, gardez-les ensemble car elles risquent de recevoir de l’humidité les unes des autres. Même si une plante n’a pas besoin de beaucoup d’eau pour se développer, elle a besoin d’un environnement humide. Comment augmenter rapidement l’humidité ? Il suffit de vaporiser de l’eau sur la plante ou d’utiliser un humidificateur.

Comment reconnaître que la plante manque d’humidité ?

Si une plante est confrontée à un faible taux d’humidité, les feuilles peuvent devenir craquantes et brunes. Pendant l’hiver, la plante sera sèche, il faut donc veiller à ce que l’humidité soit suffisante pour vos plantes d’intérieur.

Rafraîchissez le sol

Vos plantes d’intérieur poussent bien et sont grandes en absorbant la nourriture grâce aux nutriments présents dans le sol. Les plantes ont besoin de beaucoup de nutriments du sol pour produire des feuilles, des racines, des fleurs, des fruits et des graines. Vous pouvez donc essayer un mélange stimulant pour le sol ou utiliser de la farine de sang organique car elle contient de l’azote. Rempoter les plantes avec de la nouvelle terre donne un coup de pouce naturel aux nutriments et permet une bonne croissance. Si votre plante est liée à ses racines, elle n’a pas beaucoup d’espace pour se développer et les racines peuvent s’enrouler tout autour du pot. Ainsi, l’eau n’atteindra pas les racines, ce qui constitue une excellente alternative au rempotage. Cela permet à l’eau de passer par toutes les parties de la plante.

Ne pas trop arroser

Un arrosage excessif peut tuer une plante, qu’elle pousse à l’intérieur dans un récipient ou à l’extérieur dans un jardin. Les racines d’une plante absorbent de l’eau pour respirer, mais un apport excessif d’eau peut conduire à la noyade. Les feuilles jaunes et les vieilles feuilles, ainsi que la chute des nouvelles feuilles sont des signes de noyade. Il est préférable de vérifier fréquemment votre sol pour connaître son niveau d’humidité. Si le sol est humide, il faut réduire le niveau d’arrosage. Lorsque le sol semble sec sur le dessus, enfoncez votre doigt plus profondément dans le sol au lieu d’y ajouter de l’eau. Le sol doit être sec à 25% avant que vous n’arrosiez à nouveau.

Obtenez la bonne température

La température est un facteur important pour la croissance des plantes et la qualité de la récolte finale. Chaque jardin intérieur est équipé d’un thermomètre max/min qui permet de voir les changements ou les fluctuations de température dans le jardin. Voir https://geneve.news/que-faut-il-pour-cultiver-du-cbd-chez-soi/ pour en savoir plus sur la culture Indoor !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code