décembre 07, 2022
11 11 11 AM
Derniers articles
Découvrir la Suisse Allemande Sites de location de voiture à Lausanne C’est quoi un medium ? Ou faire du ski en Suisse cet hiver Découvrir Saas Fee en Vacances Comment apprendre à utiliser un pendule Découvrir la ville de Berne en Vacances Quoi manger dans le Valais Injection ride du lion Genève, prix devis, tarif Reprise du sport après la chirurgie esthétique

Reprise du sport après la chirurgie esthétique

Si vous êtes une personne active, le fait de devoir vous reposer et rester immobile pendant un mois environ après votre chirurgie plastique peut vous sembler un défi. Cependant, reprendre la gym trop tôt peut entraver et prolonger la période de récupération.

Quand commencer à faire de l’exercice après une chirurgie plastique

Nous comprenons : vous êtes enthousiasmé par votre nouvelle silhouette. Vous vous sentez bien et vous voulez conserver votre apparence en mangeant sainement et en faisant de l’exercice. Mais vous devez laisser à votre corps le temps de guérir après une chirurgie esthétique avant de pouvoir l’utiliser au maximum de ses capacités. Bien sûr, quelques exercices simples peuvent accélérer la guérison – si le médecin les recommande – mais attention à ne pas en faire trop. Alors, quand pouvez-vous commencer à faire du sport après une opération de chirurgie plastique ?

Lisez la suite pour le savoir.

Comme nous l’avons déjà mentionné, l’exercice physique peut non seulement améliorer votre humeur et votre santé mentale, mais aussi stimuler le processus de guérison. Mais cela ne signifie pas que vous pouvez vous mettre sur le tapis roulant dès le lendemain de l’opération. En règle générale, vous devez éviter toute activité dans les 48 heures qui suivent l’intervention.

Directives générales

Ensuite, en fonction de votre état de santé et de la façon dont votre corps guérit, votre médecin peut vous autoriser à faire des exercices légers au cours des deux premières semaines suivant l’opération. Il peut même vous aider à établir un programme d’entraînement personnalisé. Mais ne vous attendez pas à pouvoir faire plus qu’un pédalage lent sur un vélo stationnaire ou une courte séance de marche sur un tapis de course. Même une séance d’entraînement peu intense peut avoir des répercussions dangereuses dans les premières semaines suivant votre opération. De plus, ne partez pas du principe que si vous avez subi une augmentation mammaire, alors vous pouvez faire travailler vos jambes. Vous devez prendre soin de votre corps dans son ensemble. La liposuccion vous rend nerveuse ? Ne le soyez pas – dissipons les mythes !

Après la liposuccion

Si vous vous en sentez capable, vous pouvez commencer à faire un peu d’exercice à partir de la troisième semaine après la liposuccion. D’ici là, veillez à minimiser votre activité autant que possible. N’oubliez pas que, selon la zone où vous avez subi une lipo, le gonflement peut affecter l’amplitude de vos mouvements. Si, par exemple, vous avez un gonflement près des coudes ou des genoux, vous devrez éviter les activités qui exercent une pression sur ces zones.

À la cinquième semaine, votre corps aura suffisamment cicatrisé (et l’enflure aura suffisamment diminué) pour vous permettre d’inclure des exercices plus exigeants dans votre routine, comme le jogging et même des exercices qui ciblent votre abdomen.

Après une augmentation mammaire

Les implants mammaires sont généralement placés sous le muscle grand pectoral, ce qui signifie qu’il est totalement interdit de solliciter excessivement votre torse au cours des quatre premières semaines. Évitez donc de soulever des poids, de faire des pompes ou de vous livrer à toute activité qui exerce une pression sur votre poitrine et votre dos. Cependant, votre médecin peut vous encourager à faire des exercices légers qui ciblent le bas de votre corps. Après quatre semaines, si vous vous rétablissez bien, vous pourrez commencer à faire travailler vos bras, puis vos pectoraux et votre poitrine.

Après un lifting du visage

Comment un lifting facial peut-il interférer avec votre programme d’entraînement ? Après tout, vous ciblez les muscles de votre corps pendant votre séance d’entraînement, et cela n’a rien à voir avec votre visage, n’est-ce pas ?

Eh bien, pas nécessairement.

En fait, vous devez éviter toute activité qui augmente la pression sanguine. C’est exact – pas de cardio du tout. Même de courtes promenades ou du yoga peuvent être dangereux, alors attendez la quatrième semaine. Entre la quatrième et la sixième semaine de convalescence, vous pourrez très probablement reprendre le cardio et toute activité normale. Nous savons que vous ne voulez pas rester alité pendant longtemps après un lifting, mais vous devez comprendre que votre corps a été soumis à un stress et qu’il a besoin d’un temps de récupération adéquat.

Soyez indulgent envers vous-même et reprenez lentement vos anciennes habitudes.

L’exercice physique peut avoir de grands avantages dans le processus de guérison, mais soyez prudent et n’oubliez pas de suivre les conseils de votre médecin concernant tout programme d’entraînement afin d’éviter toute complication indésirable. Si vous envisagez de recourir à la chirurgie plastique et souhaitez en savoir plus sur l’intervention et le processus de guérison, prenez rendez-vous avec un chirurgien esthétique Paris XVI dès aujourd’hui pour répondre  à toutes vos questions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *