Optimisation web

Je suis sûr que vous avez entendu ce terme plusieurs fois.

Optimisation du site web.

Bien sûr, vous voulez tirer le meilleur parti de votre site web, mais vous ne savez probablement pas comment vous y prendre.

Si c’est le cas, vous ne savez probablement pas par où commencer.

Commençons par les bases.

Qui visite votre site web ?

Le comportement des utilisateurs est très imprévisible.

Que ce soit par la publicité payante ou le référencement, il existe de nombreuses tactiques qui peuvent aider votre site web à améliorer son classement sur les moteurs de recherche et à attirer plus de personnes.

Mais que se passe-t-il une fois que l’utilisateur est arrivé sur votre site ?

Est-ce qu’il se convertit ? Est-ce qu’il part ?

C’est là qu’intervient l’optimisation du site web !

Lorsqu’un utilisateur arrive sur votre site web, vous voulez qu’il fasse quelque chose.

Effectuer n’importe quel type d’action sur un site web, qu’il s’agisse de soumettre un formulaire de contact, de s’inscrire à un séminaire en ligne, de s’abonner à vos notifications par courrier électronique ou simplement d’appeler votre entreprise, sont des exemples de conversions de sites web.

Si l’on considère que le taux de conversion moyen d’un site web est d’environ 2,35 %, vous pouvez avoir une idée précise du nombre de visiteurs que vous devez effectivement envoyer sur votre site web pour obtenir des conversions.

En utilisant au mieux et le plus efficacement possible votre site, vous pouvez augmenter la convivialité pour générer le plus grand nombre de conversions.

Bien que cela ne soit pas impossible, l’optimisation d’un site web n’est pas du gâteau.

Elle peut nécessiter plusieurs étapes, telles que des tests A/B.

Le test A/B est la forme d’optimisation la plus populaire, avec 56 % des spécialistes du marketing qui l’utilisent.

Bien que cette tactique ait donné de nombreux résultats pour de nombreuses entreprises, ce n’est pas la seule façon d’optimiser votre site web.

Que pouvez-vous faire pour optimiser votre site web ?

Améliorer la qualité de votre contenu

Qu’est-ce qui fait que le contenu est “bon” du point de vue de l’OSE ?

Comprenez votre public.

La recherche de mots-clés et d’intentions des utilisateurs est importante. Creusez profondément.

Quel est le langage utilisé par votre public ? Fournissez les informations qu’ils recherchent réellement.

En outre, un contenu long (généralement plus d’un kilo de mots) a tendance à être mieux classé dans les résultats organiques. Veillez à ce que le contenu ne perde pas de vue.

Bien qu’il soit important que vous teniez compte de l’opinion des moteurs de recherche lorsque vous créez du contenu pour votre site web, n’oubliez pas qu’en fin de compte, ce sont les gens qui convertissent.

Pensez toujours UX (user experience)

Le fait de disposer d’un site facilement navigable et clairement interrogeable incitera l’utilisateur à explorer de plus en plus.

Votre site web est-il facile à naviguer ? L’action suivante est-elle clairement définie ? L’utilisateur saura-t-il quoi faire après avoir interagi avec votre contenu ?

Le processus de paiement est-il terminé sur votre site web ?

En ce qui concerne la conception, l’objectif est de créer des expériences faciles, efficaces, pertinentes et agréables pour l’utilisateur.

Qu’en est-il du contenu ?

Cela peut équivaloir à un site web qui vous donne les informations exactes dont vous avez besoin, dans le bon format, au bon moment.

Une conception web réactive

Google a déclaré que la conception réactive est sa méthode préférée d’optimisation des mobiles. Un bon site web qui a été optimisé doit pouvoir répondre au comportement et à l’environnement de l’utilisateur en fonction de la taille de l’écran, de la plateforme et de l’orientation.

Si l’utilisateur passe d’un appareil à l’autre, le site web doit automatiquement s’adapter à la résolution et à la taille d’image correctes.

Liaison interne

Ces liens vous permettent de relier le contenu de votre site d’une page à l’autre. Ils permettent également à Google d’avoir une idée des différents groupes (“hiérarchie”) de votre site web.

Généralement, les pages qui contiennent le plus de liens internes ont le plus de valeur.

Elles offrent à l’utilisateur des options de lecture supplémentaires, correspondant aux thèmes mentionnés dans la page d’origine.

 

Voir aussi : https://digicreative.co/analyse-de-donnees-et-optimisation/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code