Introduction

La liposuccion est une technique utilisée pour éliminer les dépôts de graisse indésirables. Elle a été développée dans les années 1970 et est donc bien testée et donne des résultats prévisibles. Elle est la mieux adaptée pour éliminer les dépôts de graisse localisés sur les hanches, le ventre, la taille ou les cuisses. Il peut également être utilisé en combinaison avec d’autres procédures telles que le lifting du visage, pour éliminer la graisse du cou, ou avec une plastie abdominale (tummy tuck) pour éliminer la graisse de la taille. C’est une technique qui permet d’améliorer la forme du corps plutôt que de l’aider à perdre du poids.
Des développements plus récents, connus sous le nom de liposculpture, ont considérablement affiné notre capacité à remodeler le contour du corps. Toutefois, elle ne remplace pas un régime alimentaire contrôlé et les résultats sont meilleurs chez les patients qui ne sont pas en surpoids mais qui présentent des amas graisseux localisés. De bons résultats dépendent également de l’élasticité de la peau qui s’adaptera à un nouveau contour lorsque la graisse sous-jacente sera enlevée. Avec l’âge, la peau devient moins élastique, mais c’est l’état de la peau plutôt que l’âge chronologique qui est le facteur le plus important. Cet aspect sera soigneusement évalué lors de votre consultation avec M.
• Quels sont les différents types de liposuccion ?
• Comment se préparer à une opération ?
• Où mon opération sera-t-elle pratiquée ?
• Quel type d’anesthésie sera utilisé ?
• En quoi consiste l’opération ?
• Que se passe-t-il après l’opération ?
• La graisse reviendra-t-elle ?
• Quels sont les risques ?
• Quels sont les différents types de liposuccion ?

Liposculpture

La liposculpture est une adaptation de la liposuccion qui utilise des canules beaucoup plus fines permettant l’élimination de la graisse de manière plus contrôlée. Comme elle cause moins de traumatisme aux tissus, elle peut être utilisée plus près de la surface de la peau, ce qui donne des résultats supérieurs. M. préfère cette technique à la liposuccion standard car elle permet d’affiner davantage les contours du corps.

Liposuccion tumescente

Il s’agit d’une technique dans laquelle une solution médicamenteuse est injectée dans les zones graisseuses au moment de l’opération. Le liquide est un mélange de solution saline intraveineuse, d’anesthésiant local et d’adrénaline (un médicament qui resserre les vaisseaux sanguins). Cela permet de retirer la graisse plus facilement et de réduire la douleur après l’opération. L’injection de liquide tumescent pendant l’opération permet également de réduire le nombre d’ecchymoses après une liposuccion/liposculpture. M. y recourt régulièrement pour améliorer les résultats et réduire la douleur et les ecchymoses lorsqu’il opère.
Lipoplastie assistée par ultrasons (UAL)
Cette technique nécessite l’utilisation d’une canule spéciale qui produit de l’énergie ultrasonique. Cette énergie passe à travers les zones de graisse et liquéfie la graisse, ce qui facilite son élimination.
Il a été démontré que la technique UAL améliore la facilité et l’efficacité de la liposuccion dans les zones fibreuses du corps, telles que le haut du dos ou la poitrine masculine élargie.

Comment puis-je me préparer à une opération ?

Il est très important d’éviter de prendre de l’aspirine ou des produits contenant de l’aspirine pendant deux semaines de chaque côté de l’opération, car l’aspirine provoque des saignements et a un effet très néfaste sur les ecchymoses. Il en va de même pour les anti-inflammatoires non stéroïdiens (tels que le Brufen et le Neurofen). Si vous êtes fumeur, il est utile d’arrêter deux semaines avant l’opération et une semaine après afin de favoriser la circulation du sang vers la peau. Si vous prenez la pilule contraceptive, il peut être judicieux de l’arrêter et d’utiliser une autre méthode de contraception pendant un cycle avant l’opération, car cela peut améliorer la circulation dans les jambes après l’opération.

Où mon opération sera-t-elle pratiquée ?

L’opération est pratiquée à l’hôpital, dans le centre, où M. travaille en tant que chirurgien plastique consultant. Vous serez admis le jour de l’opération et vous devrez peut-être y passer la nuit. Vous aurez besoin qu’un ami ou un parent vous accompagne à la maison lorsque vous quitterez l’hôpital après l’opération.

Quel type d’anesthésie sera utilisé ?

La liposuccion et la liposculpture sont généralement pratiquées sous anesthésie générale, de sorte que vous dormirez pendant toute l’opération. Parfois, dans le cas de zones très localisées, il peut être possible de pratiquer une liposuccion sous anesthésie locale avec une certaine sédation.

En quoi consiste l’opération ?

La liposuccion en Suisse et la liposculpture sont réalisées par de petites incisions de 5 mm par lesquelles les canules fines enlèvent la graisse indésirable. Avant de procéder à la liposuccion, du liquide est injecté dans la graisse, ce qui permet de retirer la graisse plus facilement et de réduire la douleur consécutive à l’opération (technique tumescente). Les petites incisions donnent généralement lieu à des cicatrices à peine visibles une fois cicatrisées et qui sont soigneusement positionnées pour être aussi discrètes que possible. À la fin de l’intervention, un vêtement élastique est appliqué sur la zone traitée. Ce vêtement doit être porté pendant 4 à 6 semaines afin de maximiser la compression et le remodelage de la peau. Dans la plupart des cas, la liposuccion nécessite une nuit d’hospitalisation en fonction du volume et des zones traitées. Voir : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liposuccion pour en savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code