décembre 06, 2022
11 11 11 AM
Derniers articles
Découvrir la Suisse Allemande Sites de location de voiture à Lausanne C’est quoi un medium ? Ou faire du ski en Suisse cet hiver Découvrir Saas Fee en Vacances Comment apprendre à utiliser un pendule Découvrir la ville de Berne en Vacances Quoi manger dans le Valais Injection ride du lion Genève, prix devis, tarif Reprise du sport après la chirurgie esthétique
brown eggs on white textile

Comment aider quelqu’un d’anxieuse ?

Comment aider les personnes souffrant d’anxiété ? Très souvent, les symptômes d’anxiété sont invalidants non seulement pour la personne qui en souffre, mais aussi pour ses proches. On souhaite aider la personne anxieuse à soulager cette souffrance, mais on se sent souvent pris au dépourvu et on ne sait pas quoi faire pour l’aider efficacement. Elle est également difficile parce que les personnes anxieuses ont tendance à se renfermer sur elles-mêmes et à éviter les relations sociales ou, à l’inverse, à être très dépendantes de l’aide des membres de leur famille pour faire face à la situation.
Dans cet article, nous verrons ce que vous pouvez faire concrètement pour aider une personne souffrant d’anxiété et ce qu’il vaut mieux ne pas faire.

Que faire pour aider une personne souffrant d’anxiété

Comprendre ce qu’est l’anxiété

Tout d’abord, il est important de comprendre ce que signifie vivre avec l’anxiété. Il est nécessaire de se documenter sur le sujet, mais aussi de parler à la personne qui en souffre pour comprendre les symptômes spécifiques qu’elle ressent. Les troubles anxieux ne se manifestent pas par l’inquiétude normale ressentie face aux épreuves de la vie, à son patron ou à la brute de l’école. Il s’agit d’un sentiment beaucoup plus complexe et moins contrôlable qui affecte l’esprit et le corps. Par exemple, les pensées négatives sont si dominantes qu’elles réduisent la capacité à penser positivement, ce qui rend plus difficile le contrôle de l’anxiété. Des symptômes physiques sont également ressentis et la sensibilité aux changements dans le corps augmente. En outre, les personnes anxieuses ont peur de ressentir de l’anxiété, ce qui entraîne une escalade et une tendance à éviter les situations qui pourraient les agiter.

Soutien pour obtenir des soins appropriés

La première étape consiste à demander l’aide de professionnels. Il est important de mettre en place un réseau d’aide dès les premiers symptômes, pour éviter qu’ils ne s’aggravent. Les personnes souffrant d’anxiété ont certainement besoin d’une psychothérapie et peuvent également bénéficier du soutien pharmacologique d’un psychiatre. Il est possible de contacter des professionnels en ligne ou en s’adressant à son médecin généraliste pour obtenir des conseils aussi en vraie voyance. Les premières réunions de consultation permettront de cadrer la situation et de définir un plan d’action approprié.

Assurez-vous qu’il/elle suit la thérapie. Il est important d’essayer de savoir si la personne prend correctement ses médicaments, mais cela peut aussi aider à la motiver à venir aux séances avec le psychologue/psychothérapeute. Vous pouvez lui proposer de l’accompagner et d’attendre dans la salle d’attente si elle le souhaite, car c’est un moment très personnel et sensible.

Faites preuve d’empathie

Il est important de reconnaître que ce que l’autre personne vit est réel et qu’il peut être difficile de gérer des situations d’anxiété. Faire preuve d’empathie, c’est se mettre à la place de l’autre personne et apprendre de son expérience ce que signifie vivre l’anxiété. Une approche dédaigneuse ou moralisatrice visant à banaliser ou à nier l’expérience de l’anxiété n’aide pas à surmonter le problème, mais le renforce au contraire.
Montrer de la proximité et de la serviabilité

Indiquez clairement que vous souhaitez aider une personne souffrant d’anxiété en déclarant que vous êtes prêt à l’écouter ouvertement et sincèrement, sans jugement.
Le message doit également passer que la situation anxieuse qu’ils vivent ne changera pas votre affection.
Il est également utile d’indiquer votre disponibilité pour être contacté par téléphone. Il est très réconfortant de savoir que vous avez un être cher vers qui vous tourner dans une période difficile, car l’anxiété donne souvent l’impression d’être seul et perdu. Le fait de savoir que quelqu’un est là, ne serait-ce que pour un coup de fil, réduit les pensées négatives.
Être compréhensif

L’anxiété peut rendre les personnes plus facilement irritables car il est plus difficile de se contrôler et de gérer l’ampleur des symptômes, avec le risque de blesser l’entourage. Pour aider une personne souffrant d’anxiété, il faut être indulgent, ne pas la blâmer et lui faire savoir que, même si elle ne s’est pas comportée de la bonne manière, vous n’allez pas rompre la relation.
Participez à des activités agréables et renforçantes

Passer du temps avec des personnes souffrant d’anxiété à faire des activités agréables est utile car cela leur permet de se renforcer, de se distraire de leurs peurs et de ne pas penser constamment à leurs soucis. Elle fait comprendre qu’il y a une vie au-delà des peurs et que celles-ci n’ont pas complètement affecté la vie quotidienne.
Aider sans remplacer

L’anxiété peut entraver la vie quotidienne normale et la personne anxieuse peut donc apprécier une aide pratique pour l’aider à faire face à des tâches qui lui semblent insurmontables. On peut aider la personne anxieuse en lui demandant ce dont elle a besoin ou en lui proposant de faire quelque chose de précis, en veillant à obtenir son consentement et à ce que l’aide ne soit pas perçue comme une dévalorisation ou un blâme. Il est toutefois important de ne pas aller jusqu’à se substituer complètement à soi dans les tâches de la vie quotidienne, au risque d’être de connivence avec le trouble et d’entretenir les mécanismes qui le soutiennent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *