Prêt immobilier conseils et astuces

Rate this post

5 étapes pour augmenter vos chances d’obtenir une approbation hypothécaire

La demande d’approbation d’un prêt hypothécaire est un moment tellement excitant que vous vous rapprochez de l’achat de la maison de vos rêves. Avec un organisme financier octroi prêt immobilier Lausanne, ils veulent vous aider à chaque étape du processus, de la demande de prêt hypothécaire en principe à la signature des documents finaux et au déverrouillage de la porte de votre nouvelle maison. C’est pourquoi on a rassemblé dans cet article les étapes pour vous aider à augmenter vos chances d’obtenir un prêt hypothécaire.
Que vous achetiez pour la première fois ou que vous soyez un professionnel chevronné cherchant à réhypothéquer ou à acheter une propriété à louer, l’attente de l’approbation de votre prêt hypothécaire peut être un moment angoissant. Nos principaux conseils, présentés ci-dessous, devraient vous aider à obtenir un prêt hypothécaire.

 

Une maison est bien plus qu’un simple abri. Elle doit nous élever émotionnellement et spirituellement. John Saldino

 

Étape 1 : Assurez-vous d’avoir une bonne cote de crédit

Votre cote de crédit est une note numérique qui indique aux prêteurs potentiels votre capacité à payer vos factures ou vos emprunts dans les délais impartis. En vous assurant d’avoir une bonne cote de crédit, vous pourrez trouver le taux hypothécaire qui vous convient le mieux. Bien qu’une mauvaise cote de crédit ne vous exclue pas automatiquement de l’octroi d’un prêt hypothécaire, elle peut avoir une incidence sur le nombre de prêteurs et les taux qui vous sont proposés.
Votre cote de crédit est déterminée par plusieurs facteurs, notamment :
a) L’historique des paiements
Si vous avez eu des paiements manqués ou en retard.
b) La durée des antécédents de crédit
Depuis combien de temps vous avez des comptes bancaires ou des cartes de crédit ouverts.
c) Diversité du crédit
Mélange de prêts, de cartes de crédit et d’autres factures que vous devez rembourser.
d) Le montant actuel dû
Le nombre de prêts que vous êtes en train de rembourser ou d’amortir.
e) Nouveau crédit
Le nombre de comptes de crédit que vous avez ouverts récemment.
Pour en savoir plus sur votre cote de crédit, consultez d’autres articles de blog, comme les suivants :
• Qu’est-ce qui peut affecter votre cote de crédit ?
• Les façons d’améliorer votre cote de crédit avec des conseillers hypothécaires.

 

Étape 2 : Réduire vos dépenses mensuelles

Examinez vos dépenses mensuelles. Y a-t-il des abonnements ou des dépenses régulières que vous pourriez suspendre à court terme ? En réduisant vos dépenses mensuelles, vous libérez de l’argent que vous pouvez consacrer au paiement de la caution ou des frais de notaire. Disposer d’une épargne plus importante pour contribuer au versement d’un acompte est un excellent moyen d’augmenter vos chances d’accéder à la propriété.
Voici quelques dépenses courantes auxquelles les particuliers doivent faire attention lorsqu’ils essaient d’épargner pour un prêt hypothécaire :
• Achats de nourriture
• Dépenses personnelles (vêtements, loisirs, événements sociaux)
• Fournitures pour animaux de compagnie
• Abonnements à des plateformes musicales
• Frais de voyage ou de carburant
En réduisant vos dépenses mensuelles, vous pouvez également améliorer votre cote de crédit, ce qui, comme nous l’avons vu plus haut, peut augmenter vos chances d’obtenir un prêt hypothécaire. Couple fronçant les sourcils devant la paperasse et la calculatrice. Pour en savoir plus sur la demande d’un prêt hypothécaire, consultez un guide de conseils pour les primo-accédants.

 

Étape 3 : Ne pas contracter de nouvelles dettes avant la conclusion du prêt hypothécaire

S’il peut être tentant d’acheter une nouvelle voiture avec un plan de financement, de souscrire un nouveau contrat de téléphonie mobile ou d’acheter des vêtements en utilisant un programme de prêt hypothécaire Genève, ce n’est pas la meilleure idée pour une demande de prêt hypothécaire. Le fait de contracter de nouvelles dettes pendant que vous attendez la finalisation de votre prêt hypothécaire, ou même son approbation, peut vous faire passer pour un investissement risqué aux yeux de votre prêteur.
Quel que soit le motif de la dette, le fait de prendre à crédit un objet de valeur monétaire, alors que vous attendez le prêt potentiellement le plus important que vous solliciterez, peut inciter les prêteurs à rejeter votre demande.
Lorsque le prêteur reçoit votre demande, il vérifie votre solvabilité, celle de votre partenaire ou de la personne avec laquelle vous achetez la maison, et détermine le montant maximum qu’il est prêt à vous prêter. Toutefois, le prêteur peut procéder à une nouvelle vérification de votre solvabilité à tout moment jusqu’à ce que l’achat soit terminé.

 

Étape 4 : Éviter les découverts imprévus

En règle générale, il est bon de ne pas vivre au-dessus de ses moyens. Lorsque vous faites une demande de prêt hypothécaire ou que vous attendez son approbation, cette règle est encore plus importante, surtout si vous n’avez pas encore de découvert.
L’utilisation périodique d’un découvert préétabli ne devrait pas avoir d’incidence sur votre demande de prêt hypothécaire. Cependant, si vous utilisez constamment un découvert, ou si vous y tombez régulièrement, il se peut que vous deviez y réfléchir et y remédier avant de faire une demande de prêt hypothécaire.
Avec un organisme financier en octroi de prêt immobilier Suisse 2024, ils comprendront que les temps sont durs et qu’il n’est pas toujours facile de vivre selon ses moyens, en particulier dans le climat financier actuel : Comment épargner pour un prêt hypothécaire dans le contexte de la crise du coût de la vie ».

 

Étape 5 : Travailler avec des conseillers hypothécaires locaux

Se frayer un chemin à travers le processus de demande de prêt hypothécaire peut être un champ de mines de formulaires à remplir, de jargon et de surcharge d’informations, c’est pourquoi il est toujours recommandé de parler à vos conseillers hypothécaires locaux.

 

Lire aussi https://endres.maison/mes-services/ pour en savoir plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Index