virtualisation

Comment créer une campagne de marketing en temps réel efficace ?
#N°1 Être informé

Comment peut-on saisir l’essence d’un événement quand on ne sait même pas qu’il existe ? Pour pouvoir réaliser une campagne de marketing en temps réel qui produise l’effet convoité (pour mettre en avant votre activité et faire en sorte que vos messages ou articles deviennent viraux, pour toucher un large public), vous devez toujours rester à la page, constamment informé de tout ce qui se passe autour de vous. À cet égard, ne vous contentez pas de suivre l’actualité, mais concentrez-vous sur les tendances provenant des réseaux sociaux : c’est là que se concentrent les nouvelles les plus discutées et vous pouvez voir par vous-même à quel point elles grondent. De même, profitez de la puissance de Google Trends, qui vous montre les sujets les plus populaires d’une période à l’autre.

Comme vous pouvez le constater, il est essentiel de profiter de chaque événement de tendance pour en devenir les véritables protagonistes : faire parler de soi n’est pas important, c’est la seule chose qui compte !

#2 Différenciez votre marque de toutes les autres

N’oubliez pas que le but de votre stratégie de marketing en temps réel n’est pas de faire rire, mais d’attirer l’attention sur votre marque et de faire comprendre au consommateur pourquoi et comment vous êtes différent de vos concurrents. Cela dit, tous vos messages et articles qui font partie d’une campagne de marketing de ce type doivent parfaitement coller à la vision de votre entreprise, à ses valeurs et aux produits et services que vous offrez. C’est pourquoi tous les événements ne peuvent pas se conformer parfaitement à votre entreprise et vous ne pouvez pas penser à utiliser toutes les tendances pour faire des messages. Par exemple, si vous vendez des produits biologiques, il sera très difficile de les faire correspondre à la naissance du « bébé royal », vous ne pensez pas ?

Lorsque vous créez une campagne de marketing en temps réel, pensez à votre acheteur et à ce qu’il attend de vous : surtout si vous entrez dans le monde du social, il est important de savoir clairement qui est celui qui a décidé de vous suivre et pourquoi. Une fois cette réflexion faite, vous pourrez commencer votre stratégie, qui doit inclure des postes naturels et non « tendus » qui montrent votre avantage compétitif. Ce n’est qu’avec cette prise de conscience que vous pourrez réellement réaliser des campagnes de marketing en temps réel réussies.

La FCA est bien consciente qu’à l’occasion de la Journée internationale du pardon (qui se tient habituellement le 8 septembre), en 2016, elle a ouvert la porte à une série de flèches contre ses rivaux acharnés. Cela a créé tellement d’humour chez les utilisateurs qu’ils ont pris plaisir à partager les messages de réponse des différents constructeurs automobiles.

#3 Attention aux mauvaises choses !

Les événements négatifs, un grand dilemme pour ceux qui s’occupent de marketing en temps réel : les exploiter ou non ? Parfois, en faisant preuve d’une ironie grossière sur des événements qui ont également causé des décès, vous pouvez tomber sur des « échecs épiques » mondiaux, qui continuent de se produire sur le Net même lorsque le message a été supprimé. C’est pourquoi il faut être très prudent : il est difficile d’être ironique et drôle quand il y a des faits extrêmement graves au milieu.

La société espagnole avait sûrement mal calculé : les mots « peur du tremblement de terre ? La campagne « Laissons tout tomber et fuyons à Saint-Domingue » s’est révélée virale, mais négative. La chance d’un événement tragique tel que le tremblement de terre a provoqué une pluie – on pourrait même dire une tempête – de critiques, qui a conduit l’entreprise au seul choix possible à mettre en œuvre : supprimer le tweet. Quelques jours plus tard, la société a présenté des excuses publiques. Tout cela aurait facilement pu être évité, en laissant de côté leur désir de gagner de l’argent sur un fait qui faisait parler le monde entier des dégâts causés.

Mais ne nous contentons pas d’une expérience ratée. Il existe de nombreuses autres campagnes de marketing qui ont été menées même dans des situations difficiles et qui ont été couronnées de succès. Il s’agit par exemple de la célèbre marque de bière Ceres, très connue pour ses campagnes de marketing en temps réel. Quand, en 2015, un groupe de hooligans a décidé d’envoyer Rome dans la tourmente, détruisant également une partie de la Barcaccia du Bernin, la marque de bière a décidé de se soulever. À leur manière.

La devise « si tu ne sais pas boire, reste à la maison », a très vite enflammé le Net. Cette fois, de manière positive : le partage, les retweets et les nombreuses manifestations de soutien ont montré que l’on peut aussi tirer le meilleur parti des manifestations négatives, si l’on sait comment toucher le bon public et faire passer le message à sa destination. Bien que la plupart des succès du marketing en temps réel impliquent du sarcasme et du plaisir, comme nous venons de le remarquer, ils peuvent également conduire à la réflexion. Gardez à l’esprit que lorsque vous faites du marketing en temps réel, il est très difficile pour tout le monde de vous apprécier. Ceres, par exemple, avec le poste mentionné ci-dessus, a pris une bonne part du marché néerlandais. Néanmoins, à la suite de cette campagne, de nombreux Italiens, en signe de solidarité et d’approbation, ont commencé à acheter des bières de marque danoise.

#4 Trouvez le bon canal pour vous

Dans cet article, nous avons jusqu’à présent principalement traité des réseaux sociaux et, surtout, de Twitter : c’est, en effet, le principal canal pour développer des campagnes de marketing en temps réel réussies. En effet, elle permet de toucher un public extrêmement large (qui n’est pas présent sur au moins un Social de nos jours ?) et de recevoir des consentements dans les plus brefs délais. Mais pas seulement le marketing des médias sociaux, en tout cas. Même les articles de blog et même le marketing sortant peuvent, parfois, vous donner une grande visibilité. Le premier, en particulier, attirera principalement un public qui aime s’informer, avant de partager des messages sur les médias sociaux. Les prospectus et tout autre document peuvent cependant toucher ceux qui, même aujourd’hui, malgré la présence de l’Internet, sont toujours amoureux du papier.

L’exemple le plus frappant dans ce cas ? Norwegian Air, une compagnie aérienne norvégienne à bas prix. Profitant de la nouvelle, qui s’est étendue à tous les pays occidentaux, de la séparation entre Brad Pitt et Angelina Jolie, Norwegian Air n’a pas perdu de temps : en seulement 2 jours, une page entière consacrée à une offre exclusive de la compagnie aérienne, destinée aux clients, est apparue dans les principaux journaux. « Brad Pitt est célibataire ! Los Angeles. Aller-retour, taxes comprises. 169£”. Quelques mots, mais très explicatif : Norwegian Air a invité ses clients à prendre l’avion – et, en particulier, un de leurs avions – et à se rendre, avec une super réduction, à Los Angeles pour y conquérir Brad Pitt.

 

L’annonce de Norwegian Air, qui a touché non seulement les journaux mais aussi les réseaux sociaux, suggère que le marketing en temps réel est un type de marketing qui convient bien à tous les types de chaînes. L’important est donc de pouvoir trouver ce qui vous convient et d’en tirer le meilleur parti !

En outre, grâce aux exemples ci-dessus, nous pouvons arriver à une autre conclusion : comme vous l’avez vu, les campagnes de marketing en temps réel n’ont pas besoin de longs discours, mais de peu de mots immédiats pour capter la curiosité du consommateur.

#5 Soyez rapide

Un dernier point à souligner lorsque l’on parle de marketing en temps réel est la rapidité. Il est en effet impensable de publier sur Facebook un message concernant un événement qui a eu lieu un mois auparavant et dont nous avons déjà complètement oublié l’existence : il pourrait s’agir de la campagne la plus précise et la plus incisive au monde, mais elle n’obtiendrait pas de résultats concrets. En fait, le marketing en temps réel est ainsi défini parce qu’il s’inspire d’événements réels et temporaires qui permettent de mettre une entreprise en valeur. C’est pourquoi vous devez toujours être sur le qui-vive et trouver rapidement la meilleure solution pour attirer de nouveaux clients.

Exemple numéro 1 dans ce domaine ? Sans doute, la célèbre morsure de Suarez à Chiellini, lors de la Coupe du monde au Brésil en 2014. De nombreuses entreprises ont profité de cet événement, qui était totalement inattendu, et ont affiché des messages en quelques minutes. Barilla, producteur de pâtes, par exemple, a présenté un poste avec 11 macaronis lors de l’élimination du blues dans la ronde. L’un d’entre eux a déjà été mordu.

De la même manière, Snickers a également fait une blague sur ce qui s’est passé, s’adressant directement au footballeur uruguayen : « Hé, Louis Suarez, la prochaine fois que tu as faim, mords un Snickers. Et l’image, plus emblématique que jamais (le casse-croûte coupé en deux, ce qui rendrait n’importe qui gourmand !), se lit « plus satisfaisant qu’un Italien »

Le poste a suscité des dizaines de milliers de réactions, plus de 3 000 actions et plus de 500 commentaires amusés par l’initiative. De même, pour citer un autre exemple, Argos, une société britannique de commerce électronique, a profité de l’événement pour publier un billet mettant en avant l’un de ses produits, les anneaux. A côté du bijou, son prix se détachait. Un petit détail ? Un astérisque, qui a conduit à une note à la fin de l’image disant : « Le prince n’est pas inclus ».

Si vous avez peur de devoir profiter des événements immédiats et que vous avez peur de faire une erreur et de donner une mauvaise image de votre entreprise, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez planifier votre campagne à l’avance sans être dans la voyance Suisse, en étudiant en profondeur les événements susceptibles de vous intéresser et en créant des tendances au sein de votre public !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code